18'

La Bastide-de-Sérou

février 2021

L’atelier féministe « Jamais sans ma visseuse »

Paroles et gestes de personnes qui pratiquent la menuiserie, la charpente, la bricole, la ferronnerie et le tournage sur bois, réunies au sein de l'atelier collectif féministe "Jamais sans ma visseuse", en autogestion et en mixité choisie : femmes, meufs, gouine, trans, inter. Un film collectif tourné sur plusieurs semaines à La Bastide de Sérou avec l'accompagnement de la Télé Buissonnière.

4 Commentaires

  1. marie-frédérique BEY VIPREY

    BRAVO les filles

    Belle énergie
    Un sacré savoir faire et de la CREATIVITE à tous niveaux

    Chapeau bas

    Réponse
    • PROS

      Belle mixité et très belle réalisation, voir la fabrication de l’abri bus et sa mise en place, une référence de votre savoir faire, le tableau noir pour écrire à la craie la cerise sur le gâteau

      Réponse
  2. Lamour Amandine

    c’est l’feu
    bravo

    Réponse
  3. Maguy Mouret

    Bravo, les filles le projet est super mais moi en tant que femme et féministe (depuis 1975) je trouve dommage cette non mixité et qu’il faille , pour se sentir libre et respecté que cela se passe dans ce contexte, ça signifie que rien n’est gagné:-( et même qu’il y a un recul des libertés.

    Réponse

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


PARTAGER CETTE VIDÉO :